Salut les (ch)amis !

Au tour de Mademoiselle Lorr d’être présentée. Evidemment, je ne pouvais pas parler de Shadow sans parler de ma Lorette.
Son histoire est très différente de celle de Shadow. Lorr était mon rêve depuis plusieurs années. Celui d’avoir un Maine coon (race de chat la plus grande du monde).
J’étais depuis longtemps sur plusieurs groupe faceb**k concernant les Maine coon. Et un an avant l’adoption de Lorr, j’avais craqué pour une portée de cette race de chaton provenant d’un élevage à 8h de route de chez moi. J’avais laissé quelques commentaires à l’éleveuse pour la féliciter des beaux bébés qu’elle avait eu. Quelques temps après, elle m’ajouta en me laissant un petit message pour la remercier de l’attention que je portais à sa chatterie. Et je fus la connaissance d’Audrey. Les échanges se multipliaient et j’apprenais vite  qu’Hally (la maman de Lorr) allait avoir une nouvelle portée. De l’union de Gumpert (le MAGNIfIQUE papa) et Hally naquit ma princesse Lorr et ses 4 frères, le 5 avril 2015. Audrey m’offrit le bonheur de suivre la naissance par sms. Elle m’envoya par la suite des photos et une nouvelle fois je craquais pour ces petits bouts de choux ! Même si à la naissance les chatons ne sont pas, il faut le dire, des canons, à l’annonce du sexe de Lorr comme étant une femelle, l’évidence se présenta sous mes yeux (Shadow étant un mâle [stérilisé je précis ! Pour les mauvaises langues :p ] je souhaitais une fifille). Et 2 ou 3 jours après sa naissance (je ne sais plus trop), j’annonçais à Audrey que je souhaitais adopter Mademoiselle Lorr. Et mon rêve se réalisa.
Il a donc fallu que Micka et moi organisions notre voyage pour aller chercher ma princesse.
Et ce 5 juillet 2015, très belle rencontre de Lorr, ses frères, ses parents, son copain Gotcha, Audrey et son homme. Nous n’avons pas tardé car 8h de route nous attendez en journée et on voulait éviter que la fifille souffre de la chaleur qui tapait énormément. Le soleil était aussi puissant que dans mon coeur à ce moment là .

image

Et voici ma princesse en route pour sa nouvelle vie. On appréhendait tellement la route. Et pourtant, Lorr a été super ! Elle n’a jamais bronché. Elle ne voulait juste pas que la porte de son sac soit fermé. Du coup elle a passé son temps sur mes genoux à regarder partout et dans son sac.
A notre retour, on a bien sûre séparé Shadow et Lorr le temps qu’ils se sentent et s’apprivoisent un peu de loin. Les débuts ont été très durs pour Shadow. Lorr qui était très curieuse a vite fait du charme à Shadow qui a fini par l’aimer et trouver en elle une suuuuuper copine de jeu et de dodo !
image

Pour l’anecdote, Lorr est le prénom qu’a choisi Audrey. J’avais bien sûre le droit de le changer mais sur les papiers elle se serait (et d’ailleurs s’appelle) Lorr de l’eau d’rêve. J’avais réfléchi à plusieurs prénoms et les trois que j’avais retenu et finalement abandonnés étaient : Kiara, Marley et Brooklyn. Au final, au quotidien, nous l’appelons Princesse. Surnom qu’elle porte à merveille : La beauté d’une princesse et le caractère aussi.

Oui, parce que Lorr c’est un FORT caratère. Elle sait ce qu’elle veut et surtout ne veut pas. De nature pas très câline, je dois être honnête : Les débuts ont été difficiles pour tisser un lien. Mais je n’ai pas désespéré. J’ai appris à être patiente mais à me laisser aussi apprivoiser doucement par cette boule de poils red silver blotched tabby (disons blanche et rousse pour faire plus simple). A son rythme, elle s’est aussi laissée dompter. Mais point trop n’en faut ! Tel est sa devise. Malgré ça, c’est un petit pot de colle qui a besoin de savoir où je suis et où je vais. Une fois rassurée, soit elle me garde à sa vue, soit elle retourne sur son gigantesque arbre à chat ! C’est aussi un chat qui se laisse assez facilement manipuler pour ses soins nettoyage des yeux, coupes griffes, bain …)
imageVoici donc Lorr, Lorrette, mon petit dinosaure, ma princesse, ma géante des neiges ! Aujourd’hui âgée de 9 mois (sur cette photo également), elle ne cesse de me surprendre et d’évoluer (surtout en taille ^^).


Et vous, quel est votre rêve ?
Connaissez vous les Maines coon ?

 

Publicités